Essais de pompage

Avec un parc de plus 20 pompes, de 3 à 12 pouces, pour une capacité de 3 à 520m³/h.

Plus de un kilomètre de canalisation souple ou rigide, 6 débitmètres électromagnétiques à impulsion avec enregistrement en continu du débit et de la turbidité, une multitude de capteurs de pression, des appareils de mesure physico-chimique in situ performant (température, pH, conductivité potentiel d’oxydo-réduction, fer, manganèse, nitrate, dureté de l’eau…), notre hydrogéologue fort d’une expérience de presque 10 ans en bureau d’étude est en mesure de mettre en place, suivre et interpréter les pompages d’essai nécessaires à la compréhension des aquifères et des ouvrages qui les captent.